24.1. –– 31.1.2019
Solothurner Filmtage
Prix de Soleure

Le «Prix de Soleure» récompense un film centré sur des questions de société et de coexistence entre les hommes ou les groupes humains. La commission de sélection des Journées de Soleure nomine chaque année cinq à dix films susceptibles de remporter le «Prix de Soleure». Les films de fiction et documentaires nominés se distinguent par leur profond humanisme et la manière dont ils l’expriment par les moyens filmiques.
 
En 2019, un jury interdisciplinaire remettra le «Prix de Soleure», d’un montant de 60'000 francs, pour la onzième fois.

Le prix est financé par le Fonds «Prix de Soleure» ainsi que par le Canton de Soleure et la Ville de Soleure.

 

 

L'objet «Prix de Soleure» a été conçu par l'artiste Jean Mauboulès.

Nominations 2019
Alexia, Kevin und Romain

Adrien Bordone | CH | doc 80'
Di 27.1. 17:15 Konzertsaal | Me 30.1. 09:30 Landhaus

Alexia, Kevin et Romain ont dix-huit ans. Comme beaucoup d’ados, ils rêvent de leur liberté après l’école. La classe terminale au pensionnat leur réserve une montagne russe d’émotions.

Der Büezer

Hans Kaufmann | CH | fic 82'
Sa 26.1. 21:00 Reithalle | Lu 28.1. 21:00 Landhaus

Sigi (Joel Basman), technicien sanitaire, cherche à retrouver ses marques après le décès de ses parents. Il fait connaissance de Hannah et s’immerge dans un monde inconnu.

Digitalkarma

Mark Olexa, Francesca Scalisi | CH | doc 78'
Ve 25.1. 20:45 Konzertsaal | Lu 28.1. 15:15 Reithalle

Rupa, une jeune Bangladaise, rêve de travailler et de monter à bicyclette. Elle est tiraillée entre la tradition et l’indépendance.

Eisenberger – Kunst muss schön sein, sagt der Frosch zur Fliege

Hercli Bundi | CH | doc 94'
Sa 26.1. 17:45 Landhaus | Lu 28.1. 18:00 Reithalle

À quarante ans, l’artiste autrichien Christian Eisenberger a déjà créé plus de 45’000 œuvres. Ses créations sèment la controverse: où s’arrête la liberté d’expression artistique?

Fair Traders

Nino Jacusso | CH | doc 89'
Di 27.1. 15:00 Landhaus | Me 30.1. 12:00 Reithalle

Trois entrepreneurs charismatiques – femmes et hommes – nous révèlent leurs défis quotidiens pour fabriquer des produits à la fois durables, équitables et économiques.

Immer und ewig

Fanny Bräuning | CH | doc 85'
Sa 26.1. 20:30 Landhaus | Ma 29.1. 14:45 Landhaus

La réalisatrice part en camping-car avec son père et sa mère, atteinte de sclérose en plaques. Les plaisirs et obstacles vécus au fil des jours révèlent le grand amour qui unit ses parents.

Pearl

Elsa Amiel | FR/CH | fic 80'
Ve 25.1. 18:15 Reithalle | Ma 29.1. 20:30 Landhaus

Lea Pearl a de bonnes chances de devenir Miss Heaven, un titre prestigieux pour une culturiste. Pourtant, le jour du championnat, son passé la rattrape.

Sohn meines Vaters

Jeshua Dreyfus | CH | fic 89'

Ve 25.1. 20:45 Landhaus | Ma 29.1. 18:00 Reithalle

Simon ne veut rien savoir de la vie amoureuse de son père (Dani Levy). Lorsque ses parents partent en vacances, il apprend à mieux connaître la maîtresse de son père.

Tscharniblues II

Aron Nick | CH | doc 83'
Sa 26.1. 15:00 Landhaus | Ma 29.1. 09:30 Landhaus

40 ans après le tournage de «Dr Tscharniblues», le réalisateur réunit à nouveau les protagonistes et cherche à savoir ce qu’il est advenu des idéaux de son père et de ses amis: un regard intime sur les états d’âme de deux générations.

Jury 2019
Esen Isik
Esen Isik

Esen Isik

Esen Isik est née en 1969 à Istanbul où elle a fréquenté le lycée. De 1985 à 1990, elle travaille au théâtre pour jeunes Kartal. Elle arrive en Suisse en 1990 et travaille à Bâle, au centre de consultation pour jeunes «Kaffe Schlappe». A partir de 1992, Esen Isik étudie le cinéma et la vidéo à la Haute école des arts de Zurich. Son film de fin d’études «Ölmeye Yatmak» est primé en tant que meilleur travail de diplôme et nominé au Prix du cinéma suisse. Deux de ses courts métrages suivants, «Babami Hirsizlar Caldi» et «Du&Ich», sont aussi récompensés. En 2012, Esen Isik fonde avec d’autres la société TriAkt Filmproduktion. Son premier film de fiction, «Köpek» (2015), aborde la question de la violence enracinée dans la société. «Köpek» est nominé au Prix du cinéma suisse dans cinq catégories et décroche le prix du meilleur film et de la meilleure interprétation féminine. Esen Isik tourne actuellement «Abdullah und seine Söhne», une fiction dont elle a aussi écrit le scénario.

Noemie Schmidt
Noemie Schmidt

Noémie Schmidt

Noémie Schmidt est née en 1990 à Sion. Après sa formation à l’Ecole de théâtre Jacques Lecoq à Bruxelles, elle interprète pour la première fois un rôle pour le grand écran dans «Coda» d’Ewa Brykalska. En 2014, elle incarne la duchesse d’Orléans dans la série internationale «Versailles». Dans «L’étudiante et Monsieur Henri» (réalisation: Ivan Calbérac), elle a pour partenaire Claude Brasseur et fait partie de la liste des Révélations pour la cérémonie des César 2016. En 2017, aux 52es Journées de Soleure, Noémie Schmidt reçoit le Prix du film de télévision suisse dans la catégorie meilleur premier rôle féminin pour son interprétation dans «La lumière de l’espoir» de Silvia Quer. La Valaisanne vit à Paris, où elle travaille sur de nombreux projets en qualité d’actrice et de productrice, notamment des fictions, des séries, des courts métrages et des documentaires. Avec des dessinateurs et des musiciens, elle travaille actuellement sur un film d’animation en Mexique, joue dans le film de Michael Steiner «Wolkenbruchs wunderliche Reise in die Arme einer Schickse» qui passe en salle, et à la télévision dans la série belge «La trêve». 

Nicola Forster
Nicola Forster

Nicola Forster

Nicola Forster, né en 1985, est le cofondateur et le président du think tank suisse foraus (Forum de politique étrangère). Juriste de formation, il a grandi à Zurich et travaille en tant qu’entrepreneur politique, animateur professionnel et keynote-speaker en Allemagne, en France et en Suisse. Il est partenaire d’une entreprise de conseil en innovation, cofondateur de l’Opération Libero, de la plateforme d’innovation Staatslabor, des Global Shapers Suisses (World Economic Forum), du Global Diplomacy Lab, président de la Fondation Science et Cité et coprésident des Verts’Libéraux du canton de Zurich. Pour son engagement en faveur de la société civile, Nicola Forster a notamment été distingué en tant que Ashoka Fellow et Swiss Leader de l’ASC. Après plusieurs années à l’étranger – en particulier à Addis Abeba en Ethiopie, à Bruxelles et New York – , Nicola Forster s’est réinstallé en Suisse. 

Lauréats précédents
Prix de Soleure 2018

«Des moutons et des hommes» de Karim Sayad, doc 78’                    

Production: Close-up Films, Norte Productions, Doha Film Institute

Jury du «Prix de Soleure» 2018

Xavier Koller
Réalisateur
 

Pascale Kramer
Écrivaine

Foto: David Ignaszewski-koboy

Flavia Kleiner
Activiste 
 

Prix de Soleure 2017

«Die göttliche Ordnung» de Petra Volpe, fic 96'
Production: Zodiac Pictures Ltd, Schweizer Radio und Fernsehen SRF SRG SSR, Teleclub

Jury du «Prix de Soleure» 2017

Sabine Gisiger
Réalisatrice
Photo: Matthias Günter

Cornelio Sommaruga
Ancien président du CICR

Anatole Taubman
Acteur
Photo: Jürgen Frank

Prix de Soleure 2016

«Das Leben drehen – Wie mein Vater versuchte, das Glück festzuhalten» de Eva Vitija, doc 77'
Production: SwissDok GmbH, ZHdK, SRF

Jury du «Prix de Soleure» 2016

Julia Jentsch
Actrice
Photo: Stefan Klüter

Călin Peter Netzer
Réalisateur
Photo: Barna Nemethi, griffon & swans

Heidi Tagliavini
Diplomate
Photo: Serge Hoeltschi

Prix de Soleure 2015

«Spartiates» de Nicolas Wadimoff, doc 80'
Production: AKKA Films

Jury du «Prix de Soleure» 2015

Dominique de Rivaz
Réalisatrice

Melinda Nadj Abonji
Écrivain / musicienne
Photo: Gaetan Bally

Moritz Leuenberger
Ancien conseiller fédérale

Prix de Soleure 2014

«L'escale» de Kaveh Bakthiari, doc 100'
Production: Louise Productions

Jury du «Prix de Soleure» 2014

Lukas Bärfuss
Écrivain
Photo: Frederic Meyer

Güzin Kar
Scénariste / Réalisatrice
Photo: Barbara Sigg

Jean Ziegler
Vice-président du Comité consultatif du Conseil des droits de l'Homme des Nations Unies
Photo: C. Bertelsmann

Prix de Soleure 2013

«Der Imker» de Mano Khalil, doc 105'
Production: Frame Film GmbH, Mano Khalil

Jury du «Prix de Soleure» 2013

Stéphanie Chuat
Réalisatrice

Michèle Roten
Écrivain

Dick Marty
Politicien

Prix de Soleure 2012

«Vol spécial» de Fernand Melgar, doc 100'
Production: Climage, Elise Shubs

Jury du «Prix de Soleure» 2012

Séverine Cornamusaz
Réalisatrice

Charles Lewinsky
Écrivain / scénariste

Micheline Calmy-Rey
Ancienne conseillère fédérale 

Prix de Soleure 2011

«Cleveland contre Wallstreet» de Jean-Stéphane Bron, doc 89'
Production: Saga Production, Robert Boner, Philippe Martin

Jury du «Prix de Soleure» 2011

Manon Schick
Directrice Amnesty International

Benjamin Heisenberg
Réalisateur / Auteur

San Keller
Artiste

Prix de Soleure 2010

«Nel giardino dei suoni» de Nicola Bellucci, doc 84'
Production: Frank Matter soupfactory GmbH, Frank Matter

Jury du «Prix de Soleure» 2010

Géraldine Savary
Conseillère aux Etats

Bettina Oberli
Réalisatrice

Daniel Binswanger
Journaliste

Prix de Soleure 2009

«No more smoke signals» von Fanny Bräuning, doc 90'
Produktion: Distant Lights Filmproduktion GmbH, Kaspar Kasics

Jury du «Prix de Soleure» 2009

Stina Werenfels
Réalisatrice

Peter Weber
Écrivain

Ruth Dreifuss
Ancienne conseillère fédérale