25.1. –– 1.2.2018
Solothurner Filmtage
Histoires du cinéma suisse

«Histoires du cinéma suisse» présent, en collaboration avec la Cinémathèque suisse et l’association Memoriav, des films restaurés il y a peu ainsi que des films qui éclairent l’histoire et les temps forts du cinéma suisse.

La 53e édition des Journées de Soleure consacre son programme historique au succès remporté par la caméra Bolex dans le monde entier. Sous le titre «Bolex: une caméra suisse à l’échelle du monde», des œuvres réalisées avec les légendaires caméras 16mm entre les années 1928 et 2016 seront présentées. ​L’histoire de l’invention suisse sera par ailleurs au centre d’une table ronde ainsi que d’une exposition au Künstlerhaus S11.

«Bolex: une caméra suisse à l’échelle du monde» est un partenariat avec l’Université de Lausanne, la Cinémathèque suisse, Memoriav et le Réseau Cinéma CH. Ce programme est aussi proposé dans le cadre du projet Interreg EntreLACS mené en partenariat par la Cinémathèque suisse et la Cinémathèque des Pays de Savoie et de l’Ain.

Bolex: une caméra suisse à l'échelle du monde

Dans les années 20, l’innovateur et cinéaste amateur Jacques Boolsky invente les premiers modèles de caméras Bolex. En 1930, il cède ses brevets à la maison romande Paillard, qui démarre la fabrication en série et lance la célèbre H16 sur le marché mondial. C’est le début d’une nouvelle ère. Une caméra maniable, robuste et riche en fonctionnalités comme nulle autre, la Bolex révolutionne la cinématographie. Elle permet aux cinéastes amateurs comme aux professionnels d’emprunter de nouvelles voies et de mettre en scène ce qui paraissait jusqu’alors impossible. Hommage à une caméra culte.

 

 

Courts métrages suisses: entre directives et désir d’expérimentation


Cinq courts-métrages illustrent le caractère ludique et maniable de la caméra Bolex. Des cinéastes amateurs et publicitaires explorent ses possibilités, des instructions «pour bien filmer» aux études d’animaux au zoo et au cirque, en passant par la microcinématographie scientifique. Le plaisir d’expérimenter est sans limites.

Pour bien filmer Marcel Natkin, Henry Decae | 1937 | 10’ 
Mikroaufnahmen H. Traber | 1950 |  9’ 
Animaux Jacques Boolsky | 1938 | 10’
L’Heure H Club ciné-amateurs de Lausanne | 1936 | 14'
Images vivantes Albert Revel | 1961 | 18’

 

 

Courts métrages suisses: Jacques Boolsky – l’amateur et le professionnel en dialogue

L’inventeur de la Bolex, Jacques Boolsky, était lui aussi un cinéaste amateur passionné. Cinq courts-métrages issus des archives familiales éclairent la vie privée de cet inventeur habile: son regard amoureux à travers la caméra, des leçons de gymnastique à la plage et – fait intéressant – un long-métrage qui raconte un chapitre tragique de l’histoire de sa famille.

Nartelle jeux de plage Jacques Boolsky | 1933 | 10’
Une bonne idée Jacques Boolsky | 1938 | 5’'
Avant la prise de vues Jacques Boolsky | 2’ 
Cette nuit-là Jacques Boolsky | 1935 | 28’
Mariette et Jacques 1 Jacques Boolsky | 1928-1929 | 8’

 

 

Court métrages internationaux: l’expérimentation au féminin

Dans le monde entier, la Bolex H16 a suscité l’enthousiasme des femmes cinéastes. Cette caméra légère et maniable leur a permis de travailler de façon indépendante et d’adopter des perspectives inédites. Cette nouvelle liberté s’exprime par un profond désir d’expérimenter: cinq courts-métrages nous entraînent dans des mondes transcendants.

The Very Eye of Night Maya Deren | USA 1958 | 15'
Generations Barbara Hammer | USA 2010 | 30'
Dyketactics Barbara Hammer | USA 1974 | 4'
Bouquets 1-10 Rose Lowder | FR 1995 | 11'
Mort aux hypocrites Marie de Maricourt | CH 2016 | 5'

 

 

Bolex: contemplation et introspection

Geschichte der Nacht
Clemens Klopfenstein | CH 1979 | 63'
Les promenades nocturnes évoquées dans le roman «Ulysses» de James Joyce inspirent des techniques de caméra expérimentales.

Diaries, Notes and Sketches (Reel 1 – Walden)
Jonas Mekas | USA 1969 | 30'
Jonas Mekas capture des fragments de son quotidien et de ses rencontres à la manière d’un journal intime. Une réflexion personnelle.

 

 

L’aventure Bolex (Beyond the Bolex)

L'Aventure Bolex Alyssa Bolsey | CH/USA 2017 | 52' 
Jacques Bolsey a inventé la première caméra grand public. Des dizaines d’années plus tard, ce film éclaire sa vie dramatique et mystérieuse.

The Endless Summer Bruce Brown | USA 1966 | 95' 
En 1966, armé de sa Bolex, le documentariste Bruce Brown fait le tour du monde avec deux surfers. De ce voyage légendaire naît un nouveau genre de cinéma: le film de surf.

 

 

Programme des films
Geschichte der Nacht

Clemens Klopfenstein | CH 1979 | exp 63'
Ve 26.1. 20:00 Cinéma Uferbau

Les promenades nocturnes évoquées dans le roman «Ulysses» de James Joyce inspirent des techniques de caméra expérimentales.

Avant-programme: Diaries, Notes and Sketches (Reel 1 – Walden)
Jonas Mekas | USA 1969 | 30'

Jonas Mekas capture des fragments de son quotidien et de ses rencontres à la manière d’un journal intime. Une réflexion personnelle.

Courts I: Désir d’expérimentation

CH 1936 - 1961 | doc/exp/fic 70'
Ve 26.1. 17:15 Cinéma Uferbau

Pour bien filmer Marcel Natkin, Henry Decae | 1937 | 10’ 
Mikroaufnahmen H. Traber | 1950 |  9’ 
Animaux Jacques Boolsky | 1938 | 10’
L’Heure H Club ciné-amateurs de Lausanne | 1936 | 14'
Images vivantes Albert Revel | 1961 | 18’

Cinq courts-métrages illustrent le caractère ludique et maniable de la caméra Bolex. Des cinéastes amateurs et publicitaires explorent ses possibilités, des instructions «pour bien filmer» aux études d’animaux au zoo et au cirque, en passant par la microcinématographie scientifique. Le plaisir d’expérimenter est sans limites.

Courts II: Jacques Boolsky – Amateur et professionnel

CH 1928 - 1938 | doc/fic 60'
Di 28.1. 17:00 Cinéma Uferbau

Nartelle jeux de plage Jacques Boolsky | 1933 | 10’
Une bonne idée Jacques Boolsky | 1938 | 5’'
Avant la prise de vues Jacques Boolsky | 2’ 
Cette nuit-là Jacques Boolsky | 1935 | 28’
Mariette et Jacques 1 Jacques Boolsky | 1928-1929 | 8’

L’inventeur de la Bolex, Jacques Boolsky, était lui aussi un cinéaste amateur passionné. Cinq courts-métrages issus des archives familiales éclairent la vie privée de cet inventeur habile: son regard amoureux à travers la caméra, des leçons de gymnastique à la plage et – fait intéressant – un long-métrage qui raconte un chapitre tragique de l’histoire de sa famille.

Courts III: Expérimentations féminines

CH/F/USA 1958 - 2016 | exp 65'
Sa 27.1. 11:30 Cinéma Uferbau

The Very Eye of Night Maya Deren | USA 1958 | 15'
Generations Barbara Hammer | USA 2010 | 30'
Dyketactics Barbara Hammer | USA 1974 | 4'
Bouquets 1-10 Rose Lowder | FR 1995 | 11'
Mort aux hypocrites Marie de Maricourt | CH 2016 | 5'

La Bolex a permis aux femmes cinéastes de travailler de façon indépendante. Cette liberté s'exprime par un profond désir d'expérimenter. 

L'aventure Bolex

Alyssa Bolsey | CH/USA 2017 | 52'
Di 28.1. 15:00 Cinéma Palace

L'arrière-petite-fille de l'inventeur de la Bolex révèle da vie dramatique et mystérieuse. 

The Endless Summer

Bruce Brown | USA 1966 | 95' 
Sa 27.1. 14:00 Cinéma Uferbau

En 1966, armé de sa Bolex, le documentariste Bruce Brown fait le tour du monde avec deux surfers. De ce voyage légendaire naît un nouveau genre de cinéma: le film de surf.

Programme-cadre
Discussion: Bolex

Di 28.1. 15:00 - 17:00 Cinéma Palace
Après «L'aventure Bolex»

Avec: Alyss Bolsey (réalisatrice), Clemens Klopfenstein (réalisateur) et Benoît Turquety (historien du cinéma).

Animation: Frédéric Maire (directeur Cinémathèque suisse)

Exposition: Les appareils Bolex: Horizons du cinéma amateur

Künstlerhaus S11

L'exposition est consacrée à l'histoire des célèbres caméras de marque Bolex. Elle se focalise sur la mécanique de précision «made in Switzerland», qui a permis la construction de ces caméras. 

Heures d'ouverture
Vernissage Ve 26.1. 19:00
Sa - Di 11:00 - 17:00
Lu - Ve 16:00 - 19:00