24.1. –– 31.1.2019
Solothurner Filmtage
Histoires du cinéma suisse

Le programme «Histoires du cinéma suisse» présente des œuvres choisies de l’histoire du cinéma suisse. En 2019, les Journées de Soleure présentent cinq films classiques extraits de l’édition «filmo», qui vient d’être lancée, un hommage à l'opérateur Pio Corradi et aux réalisateurs suisses Yves Yersin, Alexander J. Seiler ainsi que les films «Dr Tscharniblues» (1979) et «Eine vo dene» (1980) de Bruno Nick.

filmo

En 2019, les Journées de Soleure lancent «filmo», la première édition en ligne du cinéma suisse: des curat­ rices et curateurs indépendants recommandent des  œuvres­-clé de l’histoire du cinéma suisse, qui seront publiées sur des plateformes de streaming établies (Teleclub on Demand et autres). Les 54es Journées de Soleure présentent sur grand écran cinq classiques de l’édition «filmo». Les dix premiers films sélectionnés par «filmo»  seront disponibles en ligne à partir de juin 2019.

Présentation de l’édition en ligne «filmo»
Fr 25.1. 15:00 Kino im Uferbau
«filmo», qu’est-ce que c’est? Comment les films sont-ils sélectionnés? La direction du projet présente l’édition.

Le projet «filmo» est rendu possible grâce  à l’Engagement Migros, le fonds de soutient du  groupe Migros.

Das Boot ist voll

Markus Imhoof | CH 1981 | fic 104'
Di 27.1. 16:00 Kino im Uferbau


En 1942, six réfugiés parviennent à franchir la frontière suisse. Pour obtenir l’asile, ils prétendent être une famille, mais ils sont vite démasqués. Risquent-ils l’expulsion?

 

 

Das Fräulein

Andrea Štaka | CH 2006 | fic 81'
Di 27.1. 13:30 Kino im Uferbau

Venues de différentes régions d’ex-Yougoslavie, trois femmes indépendantes se rencontrent en Suisse. Une amitié commence.

 

 

Der 10. Mai – Angst vor der Gewalt

Franz Schnyder | CH 1957 | fic 86'
Sa 26.1. 11:00 Kino im Uferbau

10 mai 1940, date de la mobilisation: un Allemand recherché par la Gestapo se réfugie en Suisse. Il découvre un pays plongé dans l’inquiétude.

 

 

Die letzte Chance

Léopold Lindtberg CH 1945 | fic 113'
Ve 25.1. 16:30 Kino im Uferbau

Italie du Nord, 1943: deux soldats alliés, en fuite, accompagnent des réfugiés lors de leur périlleuse traversée des Alpes vers la Suisse.

 

 

War Photographer

Christian Frei | CH 2001 | doc 96'
Sa 26.1. 13:30 Kino im Uferbau

Dans une région en crise, au milieu de la souffrance, de la mort, de la violence et du chaos, le photographe James Nachtwey est en quête de l’image qui, selon lui, représentera réellement le malheur.

 

 

Hommages

Les 54es Journées de Soleure prennent congé des réalisateurs Alexander J. Seiler et Yves Yersin, décédés en novembre, et de l'opérateur Pio Corradi, décédé en décembre, en leur rendant hommage. Le film «Reisen ins Landesinnere» (Matthias von Gunten, 1988) sera projeté en présence de quelques-uns des compagnons de route de Corradi. Le court métrage expérimental «In wechselndem Gefälle» d’Alexander J. Seiler et Rob Gnant (1962), le dernier documentaire de Seiler «Geysir und Goliath» (2010) et le classique d’Yves Yersin «Les petites fugues» (1979) seront présentés par des compagnons de route des deux pères fondateurs du Nouveau cinéma suisse.

Les petites fugues

Yves Yersin CH/FR 1979 | fic 138'
Lu 28.1. 13:00 Kino im Uferbau
Projection en présence de Robert Boner, Jean-Stéphane Bron, Madeleine Fonjallaz

Pipe, un valet de ferme, travaille depuis des années pour le même paysan. Dès qu’il est à la retraite, il s’achète un vélomoteur. La famille de paysans est dans tous ses états, mais Pipe refuse de renoncer à sa nouvelle liberté.

Geysir und Goliath

Alexander J. Seiler | CH 2010 | doc 50'
Ma 29.1. 15:30 Kino im Uferbau
Projections en présence de Werner Swiss Schweizer et Peter Bichsel

Dans son dernier film, Alexander J. Seiler brosse le portrait du sculpteur Karl Geiser (1898 – 1957) en s’appuyant sur les lettres et les journaux de celui-ci.

Avant-programme:
In wechselndem Gefälle
Alexander J. Seiler, Rob Gnant | CH 1962 | exp 12'

Reisen ins Landesinnere

Matthias von Gunten | CH 1988 | doc 94'
Me 30.1. 12:30 Cinéma Uferbau
Projection à l'honneur de Pio Corradi, en présence du réalisateur Matthias von Gunten et de l'opérateur Patrick Lindenmaier.

«Reisen ins Landesinnere» (Voyages à l’intérieur du pays) accompagne six personnes pendant une année en Suisse. Le film suit les cheminements des uns et des autres, explore leurs univers quotidiens et condense leurs histoires particulières en un tableau et une chronique de l’époque. 

Autour de Tscharniblues

Sa 26.1. 12:00 Canva Club

Le 24 janvier 2019, Aron Nick fera l’ouverture des 54es Journées de Soleure en présentant son premier film «Tscharniblues II». 40 ans après le tournage du film de fiction «Dr Tscharniblues» par son oncle Bruno, son père Bernhard et leurs amis du quartier bernois de Tscharnergut, Aron Nick réunit à nouveau le groupe dans cette cité de tours et de blocs locatifs et cherche à savoir comment s’est passée leur vie.

A l’occasion de la première mondiale de «Tscharniblues II», les Journées de Soleure ont aussi mis à l’affiche «Dr Tscharniblues» (Bruno Nick, 1979) et «Eine vo dene» (Bruno Nick, 1980).